Votre psychologue clinicienne à Paris 16eme

   
     06 61 84 32 61- chantal.michard@free.fr - INTERDICTION DE PROSPECTION COMMERCIALE
Tap To Call

Consultations   arrow

Camera-Effects-1396689982145-2Il existe une grande diversité de modalités de prise en charge psychologiques et de choix de techniques d’investigation. Ces diverses techniques sont plus où moins adaptées à tel type de symptômes ou tel individu. En effet, chacun de nous à une histoire particulière et par conséquent un dévellopement psychique singulier.

Mon approche est intégrative. Pour tenir compte des particularités des demandes de chaque personne et de sa construction psychique, j’utilise diverses techniques thérapeutiques  : il me parait en effet nécessaire d’adapter les modalités de prise en charge à l’individu et non l’inverse.

Ces approches théoriques et techniques différentes, loin de s’opposer, permettent d’enrichir l’accompagement proposé. Voici, en quelques mots, une description des références théoriques ou techniques sur lesquels reposent ma prise en charge.

  • la Psychanalyse : elle est utilisée dans les prises en charge indivduelles
    • Sigmund Freud nous a apporté un corpus théorique permettant d’analyser les conflits psychiques et comprendre les logiques inconscientes individuelles. Il est à l’origine d’une méthode de traitement basée sur l’association libre permettant de mettre à jour des processus inconscients : concrètement, il est question de dire librement tout ce qui vous vient à l’esprit, sans rien ommettre ni cacher. Il nous a également apporté une interpration des rêves, des lapsus, et des actes manqués. Enfin, le travail thérapeutique repose sur le maniement du transfert.
    • Jacques Lacan nous a permis un repérage en terme de structure du sujet fondé sur l’intrication de trois fonctions : le réel, l’imaginaire et le symbolique. Il a enrichi les cliniciens d’outils de linguiste en leur proposant d’être à l’écoute du signifiant.
    • Sándor Ferenczi a apporté une lecture du traumatisme notamment sexuel utile à la prise en charge des violences subies.
    • Françoise dolto et Piera Aulagnier ont contribué au repérage des aspects transgénérationnels des symptômes et de la dette inconsciente des individus par rapport aux générations précedante
  • La psychodynamique : ce terme renvoie à des références et des techniques psychanalytiques utilisées dans un domaine qui ne fait pas partie du champs classique de la psychanalyse, ou à des prises en charges accompagnées d’autres techniques non-psychanalytiques
    • La psychodynamique du travail fondée par Christophe Dejours apporte un corpus théorique qui offre des pistes de compréhension spécifiques de ce qui se joue au travail pour l’individu
    • En sexologie, certaines prises en charges vont necessiter un recours à la fois au corpus psychanalytique et à des techniques de sexothérapies
  • L’approche systémique de Palo Alto :
    • Cette approche est fondée sur la communication et l’interaction entre les personnes. Il s’agit d’envisager les relations comme un système d’interactions entre les personnes et  leur environnement ( par exemple : la famille, l’entreprise, le couple et leurs enjeux et modalités de fonctionnement).  Dans cette optique, tout type de comportement interagit avec le comportement de l’autre, et la compréhension du système de communication permet au thérapeuthe de guider les personnes concernées vers des perspectives de changement acceptables, sans culpabilisation de l’un ou l’autre
    • Cette approche peut être appropriée à la fois en thérapie individuelle et en thérapie de couple. Elle peut permettre des changements en cas de relations conflictuelles ou pénibles, de conflits en entreprise et elle est souvent utilisée dans le traitement des addictions
  • Les techniques motivationnelles (TCC)  peuvent être utilisées conjointement à d’autres techniques, notamment en cas d’addictions, et consistent à travailler sur les conflits et ambivalences de façon à ce qu’un changement puisse s’initier
  • La relaxation (Schultz, Sapir) peut être aussi utilisée ponctuellement ou plus durablement pour libérer la parole
  • Les tests psychométriques sont souvent utiles de manière à objectiver le diagnostic et la compréhension des phénomènes en cas de souffrance au travail. En outre, ils permettent quelquefois de s’exprimer plus librement, à propos de situations dont les individus auraient eu du mal à parler en premiere approche